Comment Black Mirror peut booster vos impros


L'improvisation / lundi, janvier 8th, 2018

La série d’anticipation Black Mirror fait fureur depuis 4 saisons maintenant. Son univers, son ambiance et ses thématiques ont un gros impact sur leur public et apportent beaucoup de fraicheur en terme de storytelling. Peut-on en tirer quelque chose dans l’impro ? On va voir ça !

1 – Réalisme :

C’est ce qui ressort de cette série : un sens très très aigu du réalisme, tant dans la mise en scène que dans l’écriture des personnages. Même lorsqu’elle présente des choses et des univers de science-fiction très avancée, la série transpire le réalisme.

En quoi ça tient ? 2 choses :

  • Les personnages
  • Leur relations
Relations entre les persos
Regardez à quel point cette image est simple et à quel point elle raconte beaucoup de choses !

Les personnages, d’abord, sont des exemples de simplicité et de sincérité. Dans des impros se déroulant dans des univers plutôt premier degré (ou si vous incarnez un tel personnage) ne cherchez pas l’extravagance ou le second degré, restez simples et vrais.

Les relations entre les personnages d’une intrigue de Black Mirror est l’autre pan capital qui fait la force de cette série. Pensez à créer des liens forts à vos personnages, à leur créer une réalité et un passé solide. Ainsi pas besoin d’avoir des personnages très forts, car ils vivront à travers leurs relations, et autant dire que c’est idéal pour jouer avec l’autre !

2- La temporalité et le timing :

Black Mirror est une série lente mais très intense. La plupart des épisodes prennent leur temps et développe une intrigue simple. En Impro, on a tendance à aller vite, très vite parce qu’on déborde d’énergie. Or arriver à canaliser notre énergie dans un rythme lent peut être vraiment difficile et paradoxalement, épuisant.

Black Mirror, des personnages aliénés.
Si vous avez vu cet épisode, vous savez ce que “descente aux enfers” signifie

Dans la série on a souvent une situation initiale simple et claire, qu’on prend le temps de développer. Jusqu’au moment où arrive un élément qui lance l’histoire, de façon généralement inattendue.

Ce qu’on peut en tirer pour l’impro c’est que prendre le temps d’installer une situation spécifique rendra le point de basculement plus fort encore.

3 – Thématiques :

Black Mirror parle des nouvelles technologies oui, mais plus encore de l’humain à travers le miroir (Ha !) grossissant et déformant de la technologie. On y parle aussi beaucoup d’aliénation et de la déshumanisation de notre société. Aussi, les Happy Ends y sont particulièrement rares, les “ends” tout court d’ailleurs. Comme pour des nouvelles, la série préfère se terminer sur une chute, parfois particulièrement abrupte.

Voilà…Bien … Maintenant qu’on a dit ça, comment on le transpose sur scène ?

Black Miror S2
Peut être l’épisode avec une des thématiques les plus lourdes ! Passionnant

Là pour le coup, pas beaucoup de solutions, sur les formats matchs ou les formats courts ça va être compliqué. Pourtant si vous en saisissez l’essence, ça peut le faire dans des formats plus courts (mais en moins de 5′ ne rêvez pas). Un bon point de départ à mon sens est de parodier la technologie en se moquant de ses usages.

Ensuite il suffit d’apaiser la force de la parodie et d’ajouter une touche de cynisme réaliste, et hop ! Je pense que ça peut être un bon moyen de se la jouer “Black Mirror”.

Au final :

Déjà, regardez la série. Point. Elle est excellente, très bien réalisée et génère des émotions très fortes. D’ailleurs à ce propos, certains épisodes tournent sur des thématiques pouvant mettre très mal à l’aise. Pour public averti donc !

En termes d’impro, on peut s’inspirer des éléments de la série pour sortir des poncifs de l’humour en impro ou de l’impro “film français”. Cela permet aussi de manipuler des thématiques plus complexes et profondes que d’habitude.

Par contre, en moins de 5 minutes, pour moi c’est impossible. Tout comme dans un format match qui n’incite pas ou peu à prendre du temps et à se poser, préférant l’énergie et le punch.

Voilà pour ces quelques éléments ! N’hésitez pas ne parler dans les commentaires ! Et à me CONTACTER Pour qu’on se retrouve et qu’on mette tout ça en pratique 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *