Impro, lecture & confinement


L'improvisation / mardi, mars 17th, 2020

Ça y est, le confinement est là. Spectacles, ateliers, stages et formations  d’ impro sont annulées. Alors nous voilà entre quatre murs, sans partenaires avec qui improviser ni public à ravir.

Alors je me suis dis que ça serait l’occasion pour moi de partager ma modeste bibliothèque d’impro. Comme ça, vous pourrez avoir quelques lectures pour occuper ce temps de confinement !

ps : je ne mets que des liens non-amazon parce que voilà, soutenez les autres acteurs du livre !

ps 2 : Pas de livres en anglais, trop mauvais dans la langue de Shakespeare, mais je vais y venir 😉

bibliothèque Impro
Ma petite collection !
(ne manque que “30 ans de match d’impro”)

“L’improvisation ça ne s’improvise pas” – Alain KNAPP

DISPONIBLE ICI

Alors je vais aller rapidement sur celui-ci (et le suivant) simplement parce que je ne les ai pas encore finis.

C’est un livre sous la forme d’entretiens très détaillés sur la pratique de l’impro.

Pour le moment c’est plaisant, mais peut être un peu trop “intellectuel”, tout y est très très approfondi.

Mais je ne parle que du début donc mon avis ne veut rien dire !

“Improconcept” – Julien GIGAULT

DISPONIBLE ICI

Idem, pas lu en entier pour le moment.

La forme est très plaisante, aérée et lisible. J’en suis à la moitié environ et c’est vraiment très agréable. Le guide des notions à explorer est très utile et les concepts intéressants.

Je regrette peut être un peu qu’un seul exercice soit proposé par notion, et pas plus. Surtout que le livre est assez fin, et vendu 18€ (quand même), on en veut plus !

EDIT : Après lecture totale, je confirme c’est un super bouquin plein de réflexions et d’outils très intéressants ! C’est une excellente surprise, bien que succincte en effet

“Manuel d’improvisation théâtrale” – Christophe TOURNIER

DISPONIBLE ICI

Une excellente base ! Même si ça date un peu (2003) c’est un très bon panorama des différents aspects de l’impro à explorer au cours d’ateliers.

On sent la passion et l’expérience lors de la lecture du manuel, qui est un indispensable pour se bâtir en tant que formateur.

Il propose aussi une grosse série d’exercices à expérimenter et s’approprier, ce qui est toujours chouette pour avoir des bases de travail.

Personnellement je l’ai lu un peu tard, après d’autres livres qui m’ont plus marqué, du coup ce fut un peu des redites, mais ça fait pas de mal.

Fait aussi une belle paire avec le suivant :

“300 exercices d’improvisation théâtrale” – Christophe TOURNIER

DISPONIBLE ICI

Plus proche d’un “workbook” qui propose donc près de 300 (mais pas tout à fait 300, cheh ! ) exercices qui sont une ressource très utile.

Ce qui est intéressant c’est la mise en perspective de ceux-ci à travers des thèmes de la pratique de l’improvisation.

exercices d'improvisation
Des exos par centaines !

Il peut être touffu à lire, d’ailleurs, à mon sens. Mieux vaut ne pas le lire d’une traite, je ne pense pas qu’il a été conçu comme cela.

En revanche c’est une super boite à outils que vous pouvez utiliser en tant que formateur pour bâtir vos ateliers d’improvisation en fonction de ce que vous voulez faire travailler.

“Improvisation théâtrale” – Nabla LEVISTE

DISPONIBLE ICI

Que dire ? Ce livre m’a fait un super effet. C’est très intéressant à lire pour un formateur, beaucoup de notions très intéressantes sont abordées.

La notion des “trois facettes” est très fascinante et m’a aidé à comprendre pourquoi un-e bon-ne formateur-rice n’est pas un bon-ne comédien-ne. Pourquoi quand on donne un cours, on est pas dans le “mood” de jouer.

Clair, lisible, riche et dense, c’est un incontournable !

Je n’en dis pas plus parce que c’est vraiment à découvrir ! Une très belle surprise.

“The visual guide to improv” – Anna HARVARD & Katarina WAHLBERG

DISPONIBLE ICI

J’avais dit qu’il n’y avait pas d’anglais, mais en fait si ! HAHA PLOT TWIST

J’ai acheté ce “Guide visuel de l’impro” un peu par curiosité, et c’est plutôt chouette.

Ce n’est pas le livre le plus technique ni philosophique mais je pense que c’est intéressant à avoir pour formaliser certaines choses. C’est aussi une belle introduction à l’impro à mon sens, pleine de pédagogie et d’infographies, ça aide pas mal.

Le panorama de formats et concepts est de même une bonne source d’inspiration pour vos créations.

“Le joli petit manuel d’improvisation théâtrale” – Jill BERNARD

DISPONIBLE ICI

(existe en français ! )

Un condensé de fun et de bonnes idées.

Court, rafraichissant et drôle.

Assez peu d’autres choses à dire vu la brièveté du livre, mais c’est vraiment chouette, on sent que c’est l’autrice qui parle à travers ses mots avec son cœur et ses tripes. Et l’impro, ça marche quand même mieux comme ça !

“Jeux et enjeux : la boîte à outils de l’improvisation théâtrale” – Mark JANE

DISPONIBLE ICI

Pour info, j’ai rencontré Mark JANE l’auteur, ici

Un excellent livre de base, une boite à outils comme le titre l’indique mais bien plus.

Très dense et assez long, ne faites pas comme moi et ne le lisez pas d’une traite, il n’a pas été conçu comme ça.

A travers des notions précises en improvisation, Mark JANE propose une façon de voir et de travailler chacune de ces notions à travers des exercices de plus en plus pointus et exigeants.

Mais surtout après chaque article, il y a un “débrief”, chose parfois oubliée dans d’autres ouvrages, mais qui est capitale à mon sens.

Bref, une bible !

“Trente ans de matchs d’ impro” – Stéphane VOLLE & Pierre MARTINEAU

DISPONIBLE ICI

Pas forcément le livre le plus facile à se procurer, cependant il m’a fait un très gros effet.

A la lecture de cette discussion avec le MC historique de la LNI, j’ai réalisé qu’en fait je n’avais probablement jamais joué un “vrai” match d’impro de ma vie.

Vraiment, après la lecture de ce livre, qui se dévore assez rapidement, j’ai eu le moment existentiel de “qui suis-je, où vais-je ?”

Si vous le trouvez, lisez-le, c’est vraiment éclairant.

” Impro : Improvisation et théâtre” – Keith JOHNSTONE

DISPONIBLE ICI

Comment ne pas en parler ? Si “Incontournable” était un bouquin d’impro, ça serait sûrement celui-ci.

C’est le premier que j’ai lu, on me l’a offert et ce fut la pilule bleue.

Comme dans Matrix, il y a un avant et un après, c’est clair. C’est là que j’ai découvert et su que je voulais faire de l’impro une part importante de ma vie.

Même si c’est parfois un peu obscur ou un peu verbeux, ça se lit très bien !

Du coup, soit j’en parle des heures, soit je m’arrête là et je vous laisse le dévorer !

Et bien d’autres !

Voilà pour un panorama de ma collection personnelle de livre d’improvisation !

Alors oui bien sûr, y’en a plein d’autres, et tout le monde ne sera pas d’accord avec mes avis, mais bon, après tout c’est normal !

Mettez moi en commentaires vos recommandations ! De préférence en français et on se retrouve très vite !

Bon confinement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *